s'armer de patience

s'armer de patience


Ce tournoi de Paris, c'était un peu ses championnats du monde à lui. C'était une compétition internationale qu'il avait cochée sur son petit agenda depuis déjà de nombreux mois. Et quelques jours avant de rejoindre la capitale et Bercy, Royal Rakotaorivony nous avait fait partager ses ambitions, ses rêves. «J'espère que pour ma deuxième participation au grand slam de Paris, je franchirais au moins 2 tours». C'est vrai que l'an passé, ce jeune Malgache de 22 ans, adopté par le Judo-Club villeneuvois, avait été un peu secoué sur le tatami par un Argentin, 45e mondial. Alors, cette année, il était motivé comme jamais Royal, avec le soutien de tous ses amis villeneuvois, à commencer par son mentor Didier Cucchi mais aussi de tous ses frères de sang de cette superbe île de Madagascar sur les bords de l'océan Indien. Et au complexe sportif, il n'avait pas ménagé ses efforts, débordant d'énergie et de volonté, perlant de sueur après des entraînements intenses, rudes.

Farmonov lui barre la route
Des sacrifices, il en avait fait tout l'automne et tout cet hiver pour être prêt le jour J et pour honorer avec courage et fierté son kimono. Mais dans cette piste aux étoiles de Bercy, dans la crème des crèmes du judo mondial, Royal a trouvé samedi sur son chemin ce diable de Farmonov, un Ouzbèque classé 31e sur le plan international, un dur à cuire quoi. Dès le tirage au sort effectué la veille, Royal savait que son combat ne serait pas une sinécure et qu'il serait obligé d'aller au bout de ses efforts et de ses limites pour réaliser un exploit. Et il a fait de la résistance le jeune Malgache, se donnant à fond sur le tatami, essayant de trouver des solutions pour déstabiliser son adversaire mais cela n'a pas suffi. Une nouvelle fois, dès le premier tour, ses illusions et ses rêves se sont brisés brutalement. Une nouvelle fois, c'est la tristesse et la déception qui se lisaient sur le visage de Royal. «C'est tout de même un combat encourageant», lâchait à chaud son coach Didier Cucchi. Une défaite honorable qui doit permettre au jeune Malgache du Judo-Club villeneuvois d'y croire encore et de poursuivre sa progression.

Les Thierry Rey, David Douillet et plus près de nous, Teddy Riner ne sont pas devenus des grands champions du jour au lendemain. Ils ont tutoyé les étoiles après avoir franchi des paliers et enduré de longs mois de souffrance. Royal ne sera peut-être jamais champion olympique comme toutes ces légendes du judo mondial mais avec le temps, le travail et la patience aussi, il connaîtra forcément des lendemains qui chantent. Et même si sur son réseau social, il s'est presque excusé auprès de ses amis d'avoir perdu son combat face Farmonov, en reconnaissant qu'il fallait qu'il s'entraîne à nouveau, il faut qu'il sache que cela ne reste que du sport. Il faut qu'il sache également qu'il est jeune et que son objectif de participer à Tokyo en 2024 est loin d'être utopique. A condition d'y croire et de remettre rapidement le bleu de chauffe sur les tatamis du complexe sportif de Villeneuve !

Autres articles


Marie-Anne ceinture noire

Marie-Anne  ceinture noire
Elle est toujours souriante Marie-Anne Landry mais son visage s'est illuminé encore plus depuis qu'elle vient d'adhérer au clan des ceintures noires. Une vraie satisfaction, une vraie fierté également pour ce bout de femme de 42 ans, or

Lire

jour de gloire

jour de gloire
Il ne réalise pas encore Willy Micieli ! La ceinture noire, c'était vraiment un cadeau venu du ciel pour ce pensionnaire du Judo-Club villeneuvois pour lequel la vie n'a pas été toujours un fleuve tranquille. «C'est vrai que durant mon

Lire

dans la cour des grands

dans la cour des grands
Le Judo-Club-Villeneuvois sera donc bien représenté lors des prochains championnats de France qui se dérouleront les 1er et 2 juin à Ceyrat, dans le Puy-de-Dôme. Aude-Axelle Okobe en espoirs et le duo Clément Menaud, Ewan Chapuzet en

Lire

Le grand Slam tourne court pour Royal

Le grand Slam tourne court pour Royal
Le grand Slam à Paris, c'est le plus grand tournoi mondial, ayant réuni ce week-end 98 pays et 600 judokas. Un rendez-vous majeur en ce début d'année qu'avait coché Royal Rakotoarivony, jeune Malgache de 24 ans, licencié au Judo-Club

Lire

reprise des cours le 12 septembre

reprise des cours le 12 septembre
Le Judo-Club-Villeneuvois de Didier Cucchi rouvrira ses portes le mercredi 12 septembre, à 14 heures, au complexe sportif, avec la possibilité pour les enfants de se tester gratuitement sur les tatamis afin de pouvoir se positionner sur c

Lire

Une soirée de fin de saison avec Manolo

Une soirée de fin de saison avec Manolo
Pour remercier tous les partenaires mais aussi tous les amis qui l'ont accompagné et aidé durant toute la saison sportive, Didier Cucchi, professeur de judo, avait organisé mercredi soir une petite fête chez lui, à Pujols. Une fête bi

Lire

Un stage sur fond d'une grosse amitié

Un stage sur fond d'une grosse amitié
18 ans. Cela fait exactement 18 ans que Didier Cucchi accueille des stagiaires en cette période de l'été pour parfaire leur technique de combat, pour progresser mais dans une ambiance très conviviale. Si les stations balnéaires de Mont

Lire

les poussins se distinguent

les poussins se distinguent
A l'invitation de Thierry Berle, professeur de judo, les poussins et poussines du Judo-Club villeneuvois participaient à un interclubs au dojo de Sainte-Livrade, samedi dernier. Managés par Didier Cucchi et Clément Menaud, les champions

Lire

18e stage international

18e stage international
Avec ses amis et anciens grands champions de judo, Didier Cucchi avait décidé d'organiser des stages internationaux l'été, il y a maintenant dix-huit ans. La belle histoire a commencé à Montalivet en Gironde, elle s'est poursuivie à

Lire

championnat de France espoirs

championnat de France espoirs
Il est l'un des grands espoirs du Judo-Club villeneuvois et Clément Menaud l'a à nouveau démontré le week-end dernier sur les tatamis et les installations du club de Lormont lors des régionaux. Grâce à deux premiers combats parfai

Lire

Evan Chapuzet ceinture noire

Evan Chapuzet ceinture noire
Difficile de le faire parler Evan Chapuzet, jeune licencié au Judo-Club villeneuvois. Difficile de connaître ses sentiments et sa fierté après l'obtention d'une ceinture noire tout récemment sur les tatamis de Dax. Il faut dire qu'à 1

Lire

Clément séléctioné pour les France

Clément séléctioné pour les France
Grand espoir du Judo-Club villeneuvois, Clément Menaud vient d'atteindre son objectif de fin d'année. En effet, le week-end dernier, lors des championnats de la Nouvelle-Aquitaine à Lormont, il est non seulement monté sur le podium, en

Lire