Article

Marie-Anne  ceinture noire

Marie-Anne ceinture noire

Elle est toujours souriante Marie-Anne Landry mais son visage s'est illuminé encore plus depuis qu'elle vient d'adhérer au clan des ceintures noires. Une vraie satisfaction, une vraie fierté également pour ce bout de femme de 42 ans, originaire du Loiret et ayant posé ses valises dans la bastide en janvier 2015, en raison d'une mutation professionnelle de son conjoint qui est actuellement professeur à l'Institution Sainte-Catherine. «Un jour après mon arrivée sur les bords du Lot, j'ai pris la direction du dojo au complexe sportif et j'ai rencontré Didier Cucchi», explique Marie-Anne, passionnée d'arts martiaux (elle a aussi pratiqué l'aïkido et le ju-jitsu) et dont le sport demeure vraiment son équilibre et sa raison de vivre. Elle a besoin de transpirer, de se donner à fond et de perler de sueur sur un tatami mais parallèlement, elle a aussi besoin de ce contact humain, de cette chaleur avec les autres athlètes du Judo-Club villeneuvois.

Une sœur trois fois championne de Bourgogne en karaté
Chez les Landry, le sport et notamment les sports de combat semblent une évidence avec notamment sa sœur Corinne qui fut trois fois championne de Bourgogne en karaté. Alors pas étonnant de voir Marie-Anne grimper dans la hiérarchie depuis plusieurs années dans sa discipline favorite, faire preuve de courage et de volonté dans ses combats pour glaner des points précieux avant de décrocher le Graal tout récemment à Lormont. Il manquait juste 10 points à celle qui n'est pas Lion pour rien avec du caractère mais avec aussi beaucoup de sensibilité et de générosité. «Quand je vois des pauvres gens qui meurent encore de faim à notre siècle, cela me fait très mal !». C'est donc en Gironde que Marie-Anne Landry a décroché le jackpot après un deuxième combat éclair, un ippon et 21 secondes qui resteront gravés longtemps dans sa mémoire. Une ceinture noire qu'elle a tout de suite partagée avec les amours de sa vie, ses filles Laura, 11 ans, et Silya, 9 ans.

Prochains objectifs pour cette femme pleine d'énergie, l'obtention du deuxième dan d'ici deux ans et certainement une participation au Marathon de Toulouse ou de Carcassonne à la fin de l'année.
logo du judo club villeneuvois

Autres articles


Le Judo-Club villeneuvois prépare sa rentrée

Le Judo-Club villeneuvois prépare sa rentrée

Certes, le contexte est assez particulier avec un virus qui circule toujours cet été mais la rentrée au Judo-Club villeneuvois aura bien lieu le m

Yoan Lestrié en a vu de toutes les couleurs

Yoan Lestrié en a vu de toutes les couleurs

Nous devions le rencontrer au mois de mars dernier Yoan Lestrié mais le Covid-19 en avait décidé autrement. Alors celui qui vient de rentrer da

Ma vie est actuellement en stand-by

Ma vie est actuellement en stand-by

Il est un peu dépité Didier Cucchi, lui qui l’habitude de bouger et de voyager régulièrement. Mais comme tout le monde, le professeur de judo

Clément Menaud franchit une nouvelle étape

Clément Menaud franchit une nouvelle étape

Même pendant les vacances scolaires, il bosse dur aux entraînements Clément Menaud. Et le travail paye pour ce grand espoir du Judo-Club villen

Théo Binst ceinture noire et mental d’acier

Théo Binst ceinture noire et mental d’acier

Les interviews, ce n’est pas trop son terrain de jeux au jeune Théo Binst, de nature très introvertie et pensionnaire du Judo-Club-Villeneuvois.

Record d'uchi-komi

Record d'uchi-komi

Lors du stage estival de judo au complexe sportif qui s'est clôturé en fin de semaine dernière, les nombreux stagiaires ont réalisé un record d'u