Article

Anthony ceinture noire

Anthony ceinture noire

Anthony Vergniol, du Judo-Club villeneuvois, a obtenu à la mi-mai sa ceinture noire. Une satisfaction pour cet adolescent âgé de 15 ans qui évolue en catégorie cadets première année moins de 60 kg. « C'était le 14 mai, à Lormont, lors d'un show dan.

Le matin, j'ai passé les katas. L'après-midi, j'ai marqué les six points qu'il me manquait pour obtenir la ceinture noire, explique Anthony, qui pratique le judo depuis l'âge de 5 ans.

J'ai commencé à Villeréal. Tous mes copains faisaient du judo. Cela m'a plus, j'ai continué. Cela fait deux que je suis au Judo-Club villeneuvois ».

Une belle récompense pour ce jeune homme qui va retrouver la compétition le samedi 4 juin, à Ceyrat (Puy-de-Dôme), avec la Coupe de France. « C'est en mars dernier, au Temple-sur-Lot, que j'ai obtenu la qualification pour la Coupe de France, en terminant premier dans ma catégorie », précise le judoka, qui espère bien se comporter sur les tatamis pour ce rendez-vous.

Ses atouts : l'endurance, l'observation de son adversaire. « Il faut que je travaille davantage ma technique, elle a besoin d 'être peaufinée ». Afin d'être fin prêt pour la Coupe de France, Anthony s'entraîne encore et encore : musculation, pompes, abdominaux, course, technique sur des placements, travail sur des situations précises… « J'espère terminer le mieux possible ».

Anthony ne se met pas la pression et espère faire tomber ses adversaires les uns après les autres afin d'aller le plus loin possible et de se rapprocher au maximum du podium…

Elève au collège Cap-del-Pech à Monflanquin, Anthony Vergniol entrera en seconde au lycée Georges-Leygues à la prochaine rentrée et passer, en septembre prochain, cadet deuxième année.

Quand on lui demande les qualités qu'il faut pour pratiquer le judo, il répond, très sérieusement : « Il faut être équilibré, avoir envie d'aller au bout de soi-même.

Il faut un peu de physique si on a envie d'aller plus loin ». Aller plus loin, c'est tout ce qu'on lui souhaite le 4 juin, à Ceyrat. J.F.

Ceintures et dan

Les ceintures de couleurs blanche à marron correspondent à des grades nommés kyu : du 9e kyu représenté par la ceinture blanche jusqu'au 1er kyu par la ceinture marron. Les grades inférieurs à la ceinture noire sont délivrés par un professeur de judo diplômé.

Au-dessus des kyu, les niveaux sont nommés dan (degré) : du 1er dan au 5e dan, la ceinture est noire ; les 6e, 7e et 8e dan sont représentés par une ceinture à larges bandes rouges et blanches alternées, les 9e et 10e dan par une ceinture rouge.

Après la ceinture rouge, il y a une ceinture blanche large (11e et 12e dan).
logo du judo club villeneuvois

Autres articles


 c'est renversant

c'est renversant

Le judo est un art martial, un sport de combat et un principe de vie d'origine japonaise (budo), fondé par Jigoro Kano en 1882. 70 ans plus tard, en

Michel Brousse

Michel Brousse

Bernard Touchlloyan n'ayant pu être avec les judokas villeneuvois, «vaincu par son dentiste», c'est Michel Brousse, éminent spécialiste du judo m

L'élite du judo

L'élite du judo

Les derniers championnats de France de judo viennent de se dérouler en Dordogne. C'est grâce aux relations de Didier Cucchique que les athlètes

Retour gagnant

Retour gagnant

Julien Martin, aux côtés de Pierre Roudanes et Didier Cucchi, tous deux ceintures noires 6e dan, vient d'obtenir son 2e dan à l'âge de 29 ans.

vide greniers

vide greniers

Le Judo-Club villeneuvois triomphe bien souvent sur les tatamis d'ici et d'ailleurs. Mais le succès du club Villeneuvois se transporte également dan

pays du soleil levant

pays du soleil levant

Sûr que Jérémy Labarbe et Julien Martin, les 2 camarades du Judo-Club-Villeneuvois ont encore des souvenirs plein la tête. Eux qui ont vécu un